Ki tetse

Le début de la Parasha Ki Tetse s’ouvre sur le curieux passage de la femme prisonnière. La symbolique de ces versets prend tout son sens grâce aux enseignements de la Kabale et de de la Hassidout. Il en ressort une analyse précise du Yetser hatov et du Yetser hara. Lecture d’un commentaire de la Hassidout Kormana basé sur les enseignements du Arizal et du Baal Shem Tov.

Rav Daniel Cohen

27/08/2020