Chère Ame, écoute ton Corps !

L’âme et le corps peuvent dans un premier temps sembler antagonistes. L’une est attirée par l’esprit et nous tire vers le haut, l’autre par la matière et nous attire vers le bas. Ainsi, le corps se présente tel un frein et un obstacle dans notre progression spirituelle. Pourtant l’enseignement profond de la Hassidout nous apprend que le corps n’est pas un ennemi et que l’on doit avancer avec lui et non contrer lui. Plus encore, la dimension physique des actes sacrés des Mitsvot permet une relation directe avec la dimension divine qui sous tend le réel. De ce point de vue le Corps n’est pas en reste vis à vis de l’âme. Au contraire il peut devenir une source d’inspiration et de perception du divin. A l’instar de Avraham à qui Dieu a dit d’écouter sa femme Sarah, l’âme en viendra un jour à écouter l’inspiration venue du corps. D’après une Siha du Rabbi de Loubavitch sur la Paracha Haye Sarah, tome I.

Rav Daniel Cohen 28/10/2021